Rechercher

5 minutes de colère génèrent 6 heures de dégâts sur notre corps




Puisque notre cerveau ne distingue pas le réel de l’imaginaire, lorsque nous ne nous sentons pas bien, remettons en mémoire de très bonnes scènes et de bons moments de notre vie. Le cerveau interprète qu’elles se reproduisent et nous apporte toute la bonne chimie cérébrale du passé au présent.

Selon le neuroscientifique Rick Hanson, il suffit de seulement de 12 secondes pour contempler quelque chose de beau pour nous apporter un sentiment de bien-être.

Minimisons autant que possible les situations de stress . Cessons d'anticiper tout ce qui pourrait mal se dérouler. Et visualisons tout le beau qui nous entoure et tout ce que nous avons la chance d'avoir dans notre vie.

Exercez-vous à avoir des émotions positives telles que l’empathie, la gentillesse, l’amour, la compassion, l’optimisme en cultivant dans votre cerveau et chez les gens autour de vous un jardin plein de fleurs. En ne cultivant pas la peur, la plainte, la colère, la négativité, etc., c’est comme ça que vous empêcherez les mauvaises herbes d’envahir votre jardin.

58 vues