Rechercher

Vers un usage thérapeutique du CBD en France et dans le monde?


Le terme cannabis thérapeutique fait référence à la consommation à base de chanvre dans l’objectif de soulager des douleurs chroniques ou des symptômes de certaines affections.


Le therme cannabis thérapeutique fait référence à la consommation à base de chanvre dans l’objectif de soulager des douleurs chroniques ou des symptômes de certaines affections.

On ne parle pas ici de consommer le cannabidiol sous forme de fleurs à fumer.


L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) autorise plusieurs modes d’administration, dont le plus connu (et le plus efficace) resterait l’huile de CBD. En effet, sous cette forme le niveau de concentration en CBD et THC est plus facile à contrôler et la posologie à appliquer en fonction de la pathologie est plus aisé.

Un grand pas du côté du CBD thérapeutique vient d’être franchit en France le 9 octobre 2020. En effet un décret paru au Journal officiel annonce une expérimentation pour une durée de deux ans à compter de la prescription au premier patient et au plus tard à compter du 31 mars 2021.


Cette expérimentation concerne les indications thérapeutiques ou situations cliniques suivantes :

  • Les douleurs neuropathiques réfractaires aux thérapies (médicamenteuses ou non) ;

  • Certaines formes d'épilepsie pharmaco-résistantes ;

  • Certains symptômes rebelles en oncologie liés au cancer ou au traitement anticancéreux ;

  • Les situations palliatives (de fin de vie) ;

  • La spasticité douloureuse (contraction musculaire réflexe exagérée) de la sclérose en plaques ou des autres pathologies du système nerveux central.

En France il reste interdit de présenter le CBD comme un médicament : ce n’est qu’un « simple » complément alimentaire. Les vendeurs d'huile de CBD ne sont pas autorisés à affirmer qu'elle a des propriétés curatives ou thérapeutiques non reconnues par l'ANSM (cité ci-dessus)ou la Commission européenne. De plus, la commercialisation des produits CBD est limitée et ne peut en aucun cas promouvoir l’usage du cannabis.



Les 3 règles à respecter en France pour consommer du CBD :

  1. Les produits finaux doivent contenir 0% de THC. La MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) le reprécise clairement « La présence de THC dans les produits finis, quel que soit le taux est interdite. »

  2. Le CBD doit uniquement être extrait des variétés de Cannabis Satavia L. qui sont inscrites au code de la santé publique et contenir un taux de THC ne dépassant pas les 0.2%. Seules ces variétés de chanvre industriel peuvent être cultivées et utilisées aujourd’hui en France.

  3. L’utilisation de fleurs et de feuilles de chanvre (même si la plante contient moins de 0.2% de THC) est interdite en France.

En juin 2018, le premier médicament à base de CBD, Epidiolex, a été approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis pour le traitement de l'épilepsie rare et sévère, mettant davantage en lumière le CBD et les huiles de chanvre. Il existe un nombre croissant de preuves précliniques et cliniques pour soutenir l'utilisation des huiles de CBD pour de nombreuses conditions, suggérant son rôle potentiel comme une autre option pour traiter la douleur chronique difficile ou la dépendance aux opioïdes. Des précautions doivent être prises lors de l'orientation des patients vers les produits à base de CBD car il y a peu de réglementation et des études ont révélé un étiquetage inexact des quantités de CBD et de tétrahydrocannabinol.



Anaïs ROYNARD NIELOUD Pour recevoir toute l'actualité du cabinet de Naturopathie inscrivez-vous à notre Newsletter : https://www.anaisroynard-naturopathe.com/ a.roynard@gmail.com 06.86.03.04.37


39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout