Rechercher

La rhodiola ou rhodiola rosea



Beaucoup d’entre nous ont été éprouvés par ces dernières semaines, confinement, télétravail, inquiétude, stress, gestion des enfants et de la maison…Nous avons tous été soumis à des adaptations importantes durant ce Printemps 2020.

Il m’a donc semblé intéressant de vous parler d’une plante adaptogène que j’aime beaucoup pour ces vertus, la Rhodiola.

Cette plante issue des régions septentrionales comme la Sibérie, la Scandinavie ou encore le Canada est également nommée « Ginseng de la Toundra ». Elle est consommée depuis toujours par les peuples de ces steppes glaciales pour prévenir la fatigue et combattre les états mélancoliques.

Cette plante est une plante « adaptogène » .C’est le pharmacologue russe Nicolaï Lazarev qui définit ce concept de plante adaptogène comme « une substance pharmacologique capable d'induire dans un organisme un état de résistance augmentée non spécifique permettant de contrebalancer les signaux de stress et de s'adapter à un effort exceptionnel ».


Les plantes adaptogènes ont 3 spécificités :


1. Elles augmentent la résistance de l’organisme contre le stress de différentes natures (physique ou psychologique)

2. Elles sont normalisatrices. C’est à dire que si nous ressentons un trop plein de stress, elles vont nous calmer mais elles vont également nous booster dans le cas contraire.

3. Elles sont non toxiques et n’ont pas d’influence sur les fonctions normales de l’organisme.

La Rhodiola est donc connue pour ces vertus stimulantes mais pas seulement. Elle est une puissante alliée contre les effets du stress physiologique et psychologique. Elle atténue l'asthénie, l'anxiété et les états dépressifs.


En complément d’un régime alimentaire adaptée et d’une pratique de relaxation, elle nous permet de faire face aux situations de surmenage. Elle est également reconnue pour ses effets oxygénant et augmenterait les capacités cognitives (concentration, mémoire…).


Cette plante est déconseillée chez la femme enceinte et allaitante.

Un naturopathe ou un spécialiste en phytothérapie sera à même de vous conseiller quant à la consommation de la Rhodiola.

23 vues